Soutenir les Palestiniens face à leurs oppresseurs israéliens ? Un droit et un devoir !
Un véritable massacre est en cours à Gaza (plus d'un millier de Palestiniens sont déjà morts, dont de nombreux enfants). Un massacre perpétré avec le soutien des pitoyables enflures qui prétendent gouverner et représenter la France.
Et, comme il fallait s'y attendre, ceux-ci tentent par tous les moyens de concentrer l'indignation ailleurs et de délégitimer et diaboliser ceux qui osent protester contre les crimes israéliens.
Ainsi font-ils tout un pataquès autour d'insignifiantes violences commises lors des manifs de soutien aux Palestiniens par des manifestants ou des "casseurs". Ainsi montent-ils en épingle, ou inventent carrément des actes antisémites qui auraient été perpétré dans le cadre ou à l'issue de ces mêmes manifs, et qu'ils présentent comme le signe d'une dangereuse montée de l'antisémitisme en France... Des actes réels ou imaginaires dont ils se servent pour salir et décrédibiliser le mouvement de soutien aux Palestiniens et de protestation contre Israël et ses crimes. Des actes réels ou imaginaires dont ils se servent pour donner une apparence de vérité à leur accusation délirante et diffamatoire selon laquelle la dénonciation d'Israël cacherait en réalité une haine des Juifs...
Ils savent pertinemment que leur soutien aux crimes d'Israël est indéfendable, qu'ils n'ont aucun argument, alors ils crient encore et toujours à l'antisémitisme ! Critiquer, dénoncer Israël, Etat colonial et belliciste, serait encourager et banaliser l'antisémitisme et ne serait jamais qu'une manière d'exprimer son antisémitisme...
Ainsi ont-ils poussé leur mépris et leur refus de toute contradiction jusqu'à bafouer un droit démocratique élémentaire, celui de manifester, prétextant prévenir des violences, notamment antisémites, qu'ils n'ont fait de la sorte qu'encourager, provocations et répressions policières à l'appui ! Comment s'étonner que sombrent dans la violence certains de ceux que l'on ne cesse d'insulter et de vouloir bâillonner ? Comment accepter que l'on puisse criminaliser et réprimer violemment des manifestants pacifiques et que l'on puisse condamner à de la prison ferme ou avec sursis certains d'entre eux qui n'ont eu comme seul tort de s'être défendu contre des policiers agressifs et violents ?


***

Soutenir les Palestiniens face à leurs oppresseurs israéliens ? Un droit et un devoir !

N'en déplaise à Valls et compagnie, nous avons non seulement le droit de dénoncer Israël et ses crimes mais nous en avons même le devoir ! Il n'y a pas à s'excuser de dénoncer Israël, c'est-à-dire un Etat qui s'est bâti en 1948 sur le vol d'une terre et l'expulsion de ses habitants, les Palestiniens ; c'est-à-dire un Etat colonial qui n'a de cesse depuis sa création d'étendre son territoire aux dépens des Palestiniens, de les expulser toujours plus loin et de refuser le retour des millions de réfugiés qu'ils ont provoqué ; c'est-à-dire un Etat raciste qui n'accorde de droits qu'aux seuls Juifs et considère les Palestiniens comme des parias sur leur propre terre, qui les traite comme des sous-hommes et leur refuse leur droit inaliénable à disposer d'eux-mêmes ; c'est-à-dire un Etat qui ne cesse de faire la guerre aux Palestiniens, qui ne cesse de les bombarder, de les massacrer, de les terroriser, de les emprisonner sans procès, de les torturer ; c'est-à-dire un Etat qui s'accapare toutes les ressources naturelles de la Palestine et réduit les Palestiniens à la misère ; c'est-à-dire un Etat qui relègue les Palestiniens de Gaza dans une prison à ciel ouvert, y entravant fortement l'acheminement de vivres et de médicaments, y empêchant les habitants de mener une vie normale et décente ; c'est-à-dire un Etat qui, pour tout cela, est dans l'illégalité complète au regard du droit international. Il n'y a pas à s'excuser de réclamer justice pour le peuple palestinien. Il n'y a pas à s'excuser de soutenir la lutte de ce peuple opprimé.

Valls et compagnie voudraient, par leur chantage permanent à l'antisémitisme, masquer la réalité et les pratiques scandaleuses de cet Etat et lui donner une respectabilité qu'il ne mérite pas, légitimer l'injustice faite aux Palestiniens et empêcher toute véritable réflexion et tout véritable débat... Cessons de nous laisser manipuler et intimider !

Les véritables antisémites, les véritables provocateurs d'antisémitisme, ce sont ceux-là qui, comme Valls et le CRIF, n'ont de cesse d'amalgamer les Juifs avec cet Etat raciste et criminel qu'est Israël ! Comment s'étonner que l'antisémitisme en France puisse grimper quand ceux-là qui se prétendent les défenseurs et les représentants des Juifs n'ont de cesse d'organiser la confusion entre Juifs et Israël, n'ont de cesse de prétendre que les Juifs sont naturellement et résolument solidaires de la politique d'Israël et que critiquer Israël revient à s'en prendre aux Juifs ? Comment ne pas encourager l'antisémitisme lorsqu'on laisse des synagogues et des écoles confessionnelles se transformer en bureau de recrutement pour l'armée israélienne ? Comment ne pas banaliser l'antisémitisme lorsqu'on crie à l'antisémitisme à la moindre critique d'Israël ? A la vérité, loin de combattre et redouter l'antisémitisme, les défenseurs d'Israël l'encouragent, à la fois pour renforcer leur chantage sur leurs adversaires et pour terroriser les Juifs et ainsi mieux les embrigader.

Les véritables racistes, ce sont ceux qui défendent l'Etat raciste d'Israël, ce sont ceux-là qui n'ont à rien à redire du sort des Palestiniens.

Les véritables violents, ce ne sont pas ceux qui manifestent en soutien à la Palestine, ce sont ceux qui sont à la tête d'Israël, ce sont ceux qui soutiennent Israël et ses crimes et ne cessent de vouloir diaboliser, criminaliser et faire taire leurs contradicteurs.

Les véritables agresseurs, ce ne sont pas les Palestiniens, qui ne font jamais que s'insurger contre leurs oppresseurs. Les véritables agresseurs, ce sont les Israéliens, et cela depuis plus de 65 ans. Les Palestiniens ont parfaitement le droit de se défendre et de s'attaquer par tous les moyens possibles à leurs oppresseurs. Tant que les Israéliens ne rendront pas justice aux Palestiniens, ils ne vivront pas en sécurité ni encore moins en paix et ils ne le mériteront d'ailleurs pas. Défendre le droit d'Israël à se "défendre" c'est en réalité défendre son droit à opprimer et massacrer les Palestiniens toujours un peu plus...

Les seuls véritables terroristes, ce sont les Israéliens qui maintiennent les Palestiniens sous une occupation militaire féroce et trouvent toujours le moindre prétexte pour balancer des bombes sur des habitations, des hôpitaux, des écoles, comme à Gaza ces derniers jours.



***


S'il est si important de protester contre ce que fait subir Israël aux Palestiniens, c'est aussi parce que la France y joue un rôle capital. Si Israël peut faire ce qu'il veut depuis 65 ans, c'est qu'il est soutenu mordicus par deux pays en particulier : les États-Unis et la France, deux pays où le lobby pro-israélien est (tout-)puissant. S'il perd le soutien de ces deux pays, Israël sera contraint de rendre justice aux Palestiniens. Les Français ont donc un devoir particulier envers les Palestiniens.

Comment pouvons-nous aider les Palestiniens face à ces épreuves qu'ils subissent ? Comment les aider à conquérir leur droit légitime à disposer de leur terre et de leur destin ? En faisant connaître leur situation autour de soi, en sensibilisant au sort qui est le leur. En apportant son soutien aux actions menées par les organisations pro-palestiniennes et les associations humanitaires qui œuvrent en Palestine. En manifestant, en interpellant les médias et les politiques – et en cessant de soutenir par nos votes et nos impôts ceux-là qui font allégeance à Israël. Mais aussi et surtout en boycottant les produits israéliens (plus d'infos à cette adresse) et également les entreprises qui soutiennent Israël.

Que vive la Palestine libre, où pourront vivre Arabes et Juifs en paix et dans l'égalité !


> Pour plus d'informations sur Israël et la Palestine