lundi 1 avril 2013

L'anarchiste de Nazareth est ressuscité !

... Pas sûr qu'il en profite pour rejoindre les rangs des droitards hystériques dont le christianisme se réduit essentiellement à la défense d'un ordre moral hypocrite. Pas sûr qu'il aille rejoindre la meute des pharisiens qui en font des tonnes sur le mariage et la famille pour tenter de faire oublier leur soumission au Dieu Argent.   A part peut-être pour leur botter charitablement les fesses. La résurrection du Christ ? Voilà la mauvaise nouvelle qui, plus que jamais, menace de tomber et de mettre un terme à... [Lire la suite]

samedi 30 mars 2013

Envoie-nous des fous

Dieu envoie-nous des fous Qui s'engagent à fond, Qui aiment autrement qu'en parole, Qui se donnent pour de vrai et jusqu'au bout. Il nous faut des fous, Des déraisonnables, des passionnés, Capables de sauter dans l'insécurité: L'inconnu toujours plus béant que la pauvreté. Il nous faut des fous du présent, Épris de vie simple, Aimant la paix, Purs de compromission, Décidés à ne jamais trahir, Méprisant leur propre vie, Capables d'accepter, n'importe quelle tâche, De partir n'importe où, A la fois libres et obéissants,... [Lire la suite]
samedi 16 mars 2013

Un pape qui cite Léon Bloy ne peut pas être foncièrement mauvais

Ainsi le nouveau pape a-t-il eu la scandaleuse et non moins agréable idée de citer le sulfureux Léon Bloy dans sa première homélie ! Figurez-vous donc Léon Bloy, l'infréquentable Léon Bloy, ce délicieux apôtre du christianisme tendance anarcho-enragé, qui aimait tellement ses prochains qu'il ne cessait de leur balancer de violents coups de triques sémantiques dans la tronche, cité par ce qui est censé y avoir de plus respectable... N'est-ce pas savoureux !   *** "Celui qui ne prie pas le Seigneur, prie le diable", a... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 01:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 7 mars 2013

De la race des incorruptibles

Mais qu'avait-il donc de si insupportable ce Chavez pour mériter la haine de toutes ces médiocres raclures qui tiennent le haut du pavé ici et ailleurs ?  Ils vous répondront que c'était un dictateur, bien sûr, quand bien même il n'était assurément pas plus autoritaire que n'importe quel dirigeant appelé à exercer un quelconque pouvoir, que n'importe lequel de ces dirigeants occidentaux présentés, eux, comme de parfaits démocrates. Qu'importe, qu'à la différence de ces derniers, il s'inclinait toujours devant le vote... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,