lundi 25 novembre 2013

La "justice" ou comment maintenir l'illusion d'un ordre des choses exempt de tout reproche

J'ai toujours de la sympathie pour ceux que la « justice » déclare « coupable », quand bien même ils auraient commis des choses particulièrement effroyables au point d'être élevés dans l'opinion au rang d'icônes de la saloperie, et de fait jetés hors l'humanité. Plus les accusations sont graves, plus la condamnation est sévère, plus ma sympathie et ma volonté de les défendre est grande. J'ai de la sympathie pour ces hommes et femmes car je connais parfaitement le rôle qu'ils jouent dans notre société et qui... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 10 septembre 2013

Jacques Vergès, l’insupportable pourfendeur de notre bonne conscience

L’insupportable Jacques Vergès qui osait défendre des « indéfendables », ceux qui étaient du moins décrétés comme tels par les institutions dominantes – une attitude qui ne manquait pas et ne manque toujours pas aujourd’hui d’étonner et de scandaliser chez nombre d’honnêtes gens, comme si cela n’allait vraiment pas de soi que quiconque, quoi qu’il ait pu faire, puisse avoir le droit d’être défendu devant un tribunal, et encore moins d’être bien défendu, par un brillant avocat ; comme si un avocat était forcément... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 02:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 6 août 2013

Ceci n'est pas un crime contre l'humanité

  Le 6 août 1945, les Américains larguaient une bombe atomique sur la ville japonaise d'Hiroshima, qui allait causer la mort de plus de 140 000 personnes. Chers lecteurs, rassurez-vous ! Ceci n'est pas un crime contre l'humanité. Vous avez donc le droit de relativiser l'acte susmentionné, de le minimiser, de le nier ; vous ne risquez aucune poursuite judiciaire. Vous avez le droit de vous en foutre comme de l'an quarante ; vous ne risquez aucun rappel à un quelconque devoir de mémoire. Vous avez le droit d'en rire, de vous... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 04:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 26 juin 2013

S'indigner que les saloperies que l'on défend d'ordinaire nous retombe sur la gueule

Qu'il peut être risible d'entendre s'indigner sur l'incarcération d'un jeune opposant au "mariage pour tous" ceux-là mêmes qui n'ont de cesse, d'ordinaire, de pester contre une "justice" qui ne serait pas assez sévère  ! Ne devraient-ils pas plutôt, en bons citoyens qu'ils sont, applaudir un jugement qui fait enfin triompher une loi qui serait d'ordinaire bafoué ? Ne devraient-ils pas se sentir rassuré par un jugement qui rompt enfin avec le "laxisme" dont ferait preuve en permanence la "justice" ? Ils ont beau crier à... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 14 avril 2013

La belle

Que l'évadé de la prison de Séquedin reçoive nos meilleurs vœux de réussite pour sa cavale ! Bien entendu, toutes les raclures policières de France sont aux trousses de ce bien modeste braqueur... Mais comment leur expliquer à ces débiles assermentés, à ces lâches bien planqués derrière la loi, qu'ils feraient mieux de se mettre d'abord et avant tout aux trousses des premiers braqueurs, des plus grands braqueurs, c'est-à-dire des capitalistes, des banquiers et de leurs stipendiés politiciens ? On ne nous ôtera pas l'idée que,... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 05:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 23 mars 2013

Nous sommes tous des vieilles dames abusées !

C'est avec un délicat ricanement que nous avons appris la mise en examen de notre ancien majordome Président de la République pour abus de faiblesse. Pour abus de faiblesse ? C'est assez drolatique d'entendre cette accusation, non ? Abus de faiblesse... Mais qu'a-t-il fait d'autre pendant ces dix dernières années, le petit domestique de la finance mondiale, sinon abuser continuellement de la faiblesse des Français ? Pis : que font TOUS ces hommes de pouvoir en France sinon abuser de la faiblesse d'un peuple incapable de se... [Lire la suite]
dimanche 3 mars 2013

Parce qu'on en a plus Cassez de leur justice

Pendant des années nous avons eu droit à un pataquès énorme autour du cas de Florence Cassez, finalement libérée de prison fin janvier. Mais jamais, pendant tout ce temps, et encore aujourd'hui, on a jugé bon de nous interpeller sur un cas comme celui, par exemple, de Philippe El Shennawy, qui croupit depuis près de quarante ans dans les geôles de ce pays donneur de leçons qui s'appelle la France... et qui doit attendre 2032 pour pouvoir en sortir ! Tout ça pour avoir commis quelques braquages de banque, et ce sans avoir jamais... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 00:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,