lundi 12 octobre 2015

Air France : la vraie violence est du côté des patrons !

  La violence, ce n'est pas d'arracher une chemise à un directeur des « ressources humaines »... La violence, c'est de licencier des milliers de personnes juste pour faire du pognon, avec toutes les conséquences terribles que cela peut avoir pour ces derniers dans une société comme la nôtre : misère, exclusion, dépression, suicide, etc.La violence, la véritable violence, elle n'est pas du côté des salariés qui expriment une colère légitime, elle est du côté des patrons et des actionnaires qui, par cupidité, par souci de... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 11 octobre 2015

Entre les «barbares de la civilisation» et les «civilisés de la barbarie», nous choisissons les «barbares» !

« En [17]93, selon que l'idée qui flottait était bonne ou mauvaise, selon que c'était le jour du fanatisme ou de l'enthousiasme, il partait du faubourg Saint-Antoine tantôt des légions sauvages, tantôt des bandes héroïques.Sauvages. Expliquons nous sur ce mot. Ces hommes hérissés qui, dans les jours génésiaques du chaos révolutionnaire, déguenillés, hurlants, farouches, le casse-tête levé, la pique haute, se ruaient sur le vieux Paris bouleversé, que voulaient-ils ? Ils voulaient la fin des oppressions, la fin des tyrannies, la... [Lire la suite]
dimanche 1 mars 2015

Pourquoi nos gouvernants ne luttent pas contre le terrorisme

Nos gouvernants prétendent lutter contre le terrorisme, mais il n’est pas inopportun de rappeler que le terrorisme est d’abord et essentiellement le fait des Etats, des gouvernements. Nos gouvernants ne peuvent pas lutter contre le terrorisme puisqu’ils sont l’incarnation même du terrorisme, eux qui savent si bien terroriser les populations, à l’aide de leurs puissants appareils de répression, pour défendre et étendre leur ordre – eux qui autorisent et encouragent leurs forces de police à tuer et mutiler de simples citoyens,... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 10 mai 2013

Face à la violence du travail

Il y a quelques mois, une sinistre crapule ministérielle lançait un avertissement aux salariés qui auraient, semble-t-il, de plus en plus de difficulté à en prendre plein la gueule sans broncher : il ne saurait y avoir de "place pour la violence", a-t-il prévenu avec la plus grande fermeté. Des salariés qui oseraient se rebeller autrement qu'en vaines protestations verbales, voilà qui, selon lui, est inacceptable dans une si noble démocratie comme la nôtre. L'Etat répliquera impitoyablement, a-t-il menacé. Plus récemment, c'est... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 23:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 17 avril 2013

Le terrorisme, ce n'est pas vraiment ce que vous croyez

"Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique." Guy Debord,... [Lire la suite]
Posté par jeromino à 05:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,